Atout №4

Une viande pauvre en lipides

Idéale pour garder la ligne, la dinde est la plus maigre de toutes les viandes.

Les lipides jouent un rôle important dans le bon fonctionnement de l’organisme à condition de savoir bien les utiliser pour choisir des lipides de qualité.

On distingue les « bonnes graisses », qui ont des effets bénéfiques pour notre santé source d’oméga 3 et 6 que le corps ne peut pas produire tout seul, et les « mauvaises graisses » dont il ne faut pas abuser car elles peuvent avoir des effets néfastes sur l’organisme.

Avec plus de 60 % d’acides gras insaturés, soit les « bons gras », elle a une composition lipidique proche de certaines huiles végétales. Ces acides gras sont équitablement répartis en acides gras mono-insaturés (0,6 g/100 g) et en acides gras polyinsaturés (0,7 g/100 g).

Quant à sa teneur en acides gras saturés, dits « mauvais gras », elle est faible (0,8 g/100 g).